Cartooning for Peace / CONDAMNATION DE TAHAR DJEHICHE – Algérie

CONDAMNATION DE TAHAR DJEHICHE – Algérie

En novembre 2015, le dessinateur algérien Tahar Djehiche est condamné à six mois de prison ferme et 500 000 dinars d’amende pour « atteinte au président de la République » et « incitation à l’attroupement ». Une condamnation invraisemblable puisqu’il avait été condamné sur appel puis acquitté au mois de mai précédent.

La raison de cette condamnation : la diffusion sur les réseaux sociaux d’un dessin représentant le président algérien Abdelaziz Bouteflika au fond d’un sablier, quasiment enseveli par le sable s’y déversant ; le propos d’origine du dessin étant de dénoncer les enjeux écologiques liés à l’exploitation du gaz de schiste en Algérie.

Dès avril 2015, Reporters sans frontières avait attiré l’attention sur le cas de Tahar Djehiche et dénoncé les graves atteintes à la liberté d’expression en Algérie – Lire le communiqué.

Partagez sur :

Gallery