Cartooning for Peace / Alerte Egypte – Ashraf Hamdi

Alerte Egypte – Ashraf Hamdi

Mise à jour – le 29 mars 2021

 

Egypte – Signez la pétition pour la libération d’Ashraf Hamdi !

Ce 29 mars 2021, cela fait 63 jours que le dessinateur Ashraf Hamdi est détenu pour avoir publié une vidéo sur sa page Facebook.

En ce 28 mars, l’équipe de la chaîne Egyptoon a publié une demande de libération adressée aux autorités qu’elle accompagne d’une invitation à signer une pétition pour sa libération.

Cartooning for Peace s’associe à la démarche et vous invite à signer la pétition visible ci-dessous et accessible à ce lien.

Comme indiqué sur le post, le lien vers la pétition ne fonctionne pas, l’équipe d’Egyptoon propose de signer directement dans les commentaires du post Facebook. Vous pouvez également essayer d’autres navigateurs Internet.

Ashraf n’a fait qu’exercer son droit à s’exprimer et il est maintenant en prison depuis deux mois. Il est urgent qu’il soit libéré.

PÉTITION POUR LA REMISE DE PEINE DE L’ARTISTE « DOCTEUR ASHRAF HAMDI »

Son Excellence, le Président Abdel Fattah Al-Sisi /

Son Excellence, le Ministre de l’Intérieur

Son Excellence, le Conseiller / Monsieur le Procureur général

Ceux qui aiment leur pays et ont une grande confiance dans sa sage direction font appel à votre Excellence pour considérer le pardon du dessinateur et médecin Ashraf Hamdi Mohamed – directeur de la chaîne YouTube Egyptoon – accusé du délit numéro 5535 en 2021. Son travail témoigne d’un soutien constant à la glorieuse révolution du 30 juin, d’un engagement à résoudre les problèmes de l’Égypte et d’un rare patriotisme. Nous, les signataires, affirmons à tous ceux qui détiennent l’autorité qu’un tel artiste soutiendra toujours son pays et se tiendra derrière ses dirigeants.

Que Dieu protège l’Égypte et protège son dirigeant, Son Excellence le Président Abdel Fattah Al-Sisi.

Paix, miséricorde et bénédictions de Dieu.

Les admirateurs du patriotique dessinateur égyptien Ashraf Hamdi, qui ont une grande confiance dans les dirigeants égyptiens.

 

 


Le 25 février 2021

Egypte – Un mois que le dessinateur Ashraf Hamdi est détenu

Cela fait maintenant un mois qu’Ashraf Hamdi a été arrêté pour avoir publié une vidéo hommage le jour du 10ème anniversaire des manifestations de janvier 2011. Une arrestation condamnée par de nombreuses organisations locales et internationales.

La vidéo de 2013, inspirée d’une publicité pour un constructeur automobile et dont la traduction anglaise du texte est disponible sur le site de CRNI, est consacrée aux manifestants de la rue Mohammed Mahmoud, tués dans des heurts avec les forces de sécurité. Selon le Comité pour la Protection des Journalistes (CPJ), Ashraf est accusé d’avoir propagé de fausses informations et d’utilisation abusive des réseaux sociaux. A ce jour, Cartooning for Peace n’est au courant d’aucune publication officielle de motif à son arrestation.

Fondateur de la chaine Egyptoon, Ashraf est également un dessinateur de presse reconnu en Egypte. Tout d’abord employé au magazine gouvernemental Sabah Al-Khair et contributeur du site web Masrawy, il devient célèbre grâce à ses animations satiriques sur la politique et la société de son pays. Sa chaine YouTube est suivie par plus de trois millions de personnes et sa page Facebook par 23 000 personnes.

L’arrestation d’Ashraf fait écho au rapport d’Amnesty International publié la veille de son arrestation. Reporters sans Frontières, pour sa part, classe le pays à la 166ème place du classement mondial la liberté de la presse, le qualifiant d’être l’ « une des plus grandes prison du monde pour journalistes ».

Rappelant que son seul acte est d’avoir publié une vidéo, Cartooning for Peace en appelle à la libération du dessinateur, au motif qu’il n’a fait qu’exercer son droit à la liberté d’expression.

Partagez sur :

En images