Cartooning for Peace / RAYMA SUPRANI – Venezuela

RAYMA SUPRANI – Venezuela

VISUEL-ALERTE-RAYMA

Rayma Suprani, dessinatrice vénézuélienne du quotidien El Universo, critique clairement dans ses dessins les abus de pouvoir du gouvernement Chaviste. En septembre 2014, elle est licenciée du journal pour lequel elle travaillait depuis 19 ans, peu après son rachat par le gouvernement.

Avant son licenciement même, Rayma subissait certaines pressions concernant ses dessins. Publié en septembre 2014, le dessin « de trop » représente un cardiogramme plat contenant la signature de Chavez, sous-entendant que la mauvaise santé du Venezuela est à imputer à la politique menée par celui qui fut Président de 1999 à 2013. Cela n’a évidemment pas plu au pouvoir en place qui « vénère »  l’ancien dirigeant comme un Dieu (les panneaux d’affichage regorgent d’images le représentant, tout sourire, saluant le peuple).

Le combat quotidien de Rayma pour la liberté d’expression est relaté dans le film Caricaturistes-Fantassins de la Démocratie.

Partagez sur :

En images

  • Rayma (Venezuela) – Santé
    RAYMA SUPRANI – Venezuela - Rayma (Venezuela) – Santé
  • Article du Monde du 17 juillet 2012
    RAYMA SUPRANI – Venezuela - Article du Monde du 17 juillet 2012
  • Lettres de soutien – Campagne Amnesty International
    RAYMA SUPRANI – Venezuela - Lettres de soutien – Campagne Amnesty International
  • Lettres de soutien – Campagne Amnesty International
    RAYMA SUPRANI – Venezuela - Lettres de soutien – Campagne Amnesty International
  • Vladdo (Colombie) – Justification bolivarienne
    RAYMA SUPRANI – Venezuela - Vladdo (Colombie) – Justification bolivarienne
  • Bonil (Equateur)
    RAYMA SUPRANI – Venezuela - Bonil (Equateur)
  • Kichka (Israël)
    RAYMA SUPRANI – Venezuela - Kichka (Israël)
  • Article du Monde du 17 juillet 2012
    RAYMA SUPRANI – Venezuela - Article du Monde du 17 juillet 2012
  • Rayma (Venezuela) – Santé
  • Article du Monde du 17 juillet 2012
  • Lettres de soutien – Campagne Amnesty International
  • Lettres de soutien – Campagne Amnesty International
  • Vladdo (Colombie) – Justification bolivarienne
  • Bonil (Equateur)
  • Kichka (Israël)
  • Article du Monde du 17 juillet 2012