Cartooning for Peace / QAIS AL-HELALI (KAIS) – Libye

QAIS AL-HELALI (KAIS) – Libye

VISUEL-VIGNETTE-KAIS-ALERTE

Après la révolution de février 2011, Kais, jeune dessinateur libyen, caricature Kadhafi sur les murs de Benghazi, et plus particulièrement sur les bâtiments représentant le pouvoir tels que les locaux de police, des services secrets et les camps militaires.

Le 20 mars 2011, à Benghazi, un piège lui est tendu. Il se rend à un RDV avec des amis pour partir « grapher » sur les murs, où un homme l’aborde, vérifie son identité avant de l’abattre froidement.

Qais Al-Helali meurt à 31 ans, assassiné par un partisan du guide, pour avoir osé représenter Kadhafi.

Partagez sur :

En images

  • Soutien de Plantu et de Cartooning for Peace au dessinateur libyen Kais
    QAIS AL-HELALI (KAIS) – Libye - Soutien de Plantu et de Cartooning for Peace au dessinateur libyen Kais
  • Danzigar (USA)
    QAIS AL-HELALI (KAIS) – Libye - Danzigar (USA)
  • Forattini (Italie)
    QAIS AL-HELALI (KAIS) – Libye - Forattini (Italie)
  • Riber (Suède)
    QAIS AL-HELALI (KAIS) – Libye - Riber (Suède)
  • Stavro (Liban)
    QAIS AL-HELALI (KAIS) – Libye - Stavro (Liban)
  • Avi Katz (Israël)
    QAIS AL-HELALI (KAIS) – Libye - Avi Katz (Israël)
  • Batti (France)
    QAIS AL-HELALI (KAIS) – Libye - Batti (France)
  • Soutien de Plantu et de Cartooning for Peace au dessinateur libyen Kais
  • Danzigar (USA)
  • Forattini (Italie)
  • Riber (Suède)
  • Stavro (Liban)
  • Avi Katz (Israël)
  • Batti (France)