Cartooning for Peace / Le dessinateur israélien Avi Katz, licencié du magazine « Jerusalem Report »

Le dessinateur israélien Avi Katz, licencié du magazine « Jerusalem Report »

Le dessinateur israélien Avi Katz a été informé par le magazine The Jerusalem Report, pour lequel il officiait comme pigiste depuis 1990, qu’ils ne publieraient plus ses dessins, à la suite de la publication d’un dessin sur sa page Facebook avant sa publication par le magazine. Des membres du gouvernement israélien y sont représentés en cochons, sous la légende « Tous les animaux sont égaux mais certains sont plus égaux que d’autres », célèbre citation du roman satirique, La Ferme des animaux de George Orwell.

© Oliver Fitoussi

Le dessin fait référence à une photo de Benyamin Netanyahou et de membres du Likoud se prenant en selfie après l’adoption par la Knesset de la loi controversée sur l’Etat-nation qui sanctionne le statut d’Etat-Nation Juif d’Israël. Une loi jugée discriminatoire envers les populations non-juives d’Israël, la langue Arabe perdant par exemple le statut de langue officielle.

Posté sur Facebook par son auteur avant sa publication par le Jerusalem Report, le dessin est devenu viral et a suscité de nombreuses réactions, principalement au sujet de la représentation des politiciens en cochons, jugée antisémite et choquante en Israël, le porc étant non kasher.

L’éditeur du magazine qui a initialement validé le contenu du dessin, a alors averti Avi Katz de son intention de ne plus publier ses dessins, sous pression de la direction du journal, furieuse de cette publication anticipée. Dans un communiqué cité par le journal Times of Israël, les membres du Jerusalem Report expliquent que « suite à des considérations éditoriales prises par les rédacteurs en chef, il a été décidé de ne plus publier ses dessins, après que plusieurs d’entre eux ont suscité des réactions négatives ». Haim Watzman, journaliste au magazine dont les écrits accompagnaient régulièrement les dessins de Katz, a démissionné en réponse à l’éviction d’Avi Katz. Le dessinateur a bénéficié de nombreux soutiens parmi lesquels on compte des dessinateurs israéliens tels qu’Uri Fink, Michel Kichka mais aussi l’Union des journalistes d’Israël et l’organisation internationale PEN America. Finalement, il est à noter que Nissim Hezkyahu, fondateur et ancien président de l’Israel Cartoonists Associaton et directeur artistique du festival ANIMIX de dessin de presse et de BD qui se tiendra pour sa 18 ème édition à Tel Aviv en Août 2018, organise une exposition de dessins en réponse au licenciement d’Avi Katz et sortira un numéro spécial unique qui réunira tous les dessins exposés.

« L’Élite porcine – journal satirique unique de l’expo “Entre liberté d’expression et porcherie politique »» (traduction libre).

L’association Cartooning for Peace se dit choquée par cette décision portant atteinte à la liberté d’expression. Elle traduit à ses yeux un phénomène grandissant de réponse émotive des rédactions des journaux à des controverses émergeant sur les réseaux sociaux et dont les dessinateurs de presse sont souvent les victimes. Récemment, le dessinateur allemand Dieter Hanitzsch a également été licencié par son journal pour une caricature de Benyamin Netanyahou, considérée antisémite par ses détracteurs.

Or comme le rappelle le dessinateur israélien Michel Kichka sur son blog, la représentation de politiciens israéliens en cochons n’a pas empêché des dessins similaires d’être publiés auparavant, comme ce dessin de Ze’ev, publié en 1980 sur une page entière du supplément du journal Haaretz. On y voit le premier ministre Menachem Begin, Ariel Sharon et les autres ministres dessinés sous les traits des cochons de La Ferme des Animaux.

 

Partagez sur :

Gallery

  • Dessin de soutien d’Uri Fink (Israël)
    Le dessinateur israélien Avi Katz, licencié du magazine « Jerusalem Report » - Dessin de soutien d’Uri Fink (Israël)
  • Dessin de soutien de Khalid Albaih (Soudan)
    Le dessinateur israélien Avi Katz, licencié du magazine « Jerusalem Report » - Dessin de soutien de Khalid Albaih (Soudan)
  • Dessin de soutien de Kichka (Israël)
    Le dessinateur israélien Avi Katz, licencié du magazine « Jerusalem Report » - Dessin de soutien de Kichka (Israël)
  • Dessin de soutien de Kichka (Israël) Titre : « Liberté d’expression » / Les flèches de chaque numéro : « Délicieux »
    Le dessinateur israélien Avi Katz, licencié du magazine « Jerusalem Report » - Dessin de soutien de Kichka (Israël) Titre : « Liberté d’expression » / Les flèches de chaque numéro : « Délicieux »
  • Dessin de soutien de Mana Neyestani (Iran)
    Le dessinateur israélien Avi Katz, licencié du magazine « Jerusalem Report » - Dessin de soutien de Mana Neyestani (Iran)
  • Dessin de soutien d’Uri Fink (Israël)
  • Dessin de soutien de Khalid Albaih (Soudan)
  • Dessin de soutien de Kichka (Israël)
  • Dessin de soutien de Kichka (Israël) Titre : « Liberté d’expression » / Les flèches de chaque numéro : « Délicieux »
  • Dessin de soutien de Mana Neyestani (Iran)