Cartooning for Peace / ALI FERZAT- Syrie

ALI FERZAT- Syrie

VISUEL-VIGNETTE-FERZAT-ALERTE

En août 2011, le dessinateur et artiste syrien, Ali Ferzat, est agressé par des hommes armés et masqués qui lui brisent les deux mains en guise d’avertissement.  Selon eux, il s’agit de l’empêcher de croquer « des dessins qui déshonorent » les dirigeants d’un régime (pourtant contesté depuis plusieurs années par une révolte populaire).

Gravement blessé aux mains et à l’œil gauche, Ali Ferzat est retrouvé sur la route qui va de Damas à l’aéroport puis conduit à l’hôpital. Soigné au Koweït, il a depuis retrouvé l’usage de ses mains et continue ses charges contre le régime baasiste.

Cartooning for Peace a suivi de près le cas d’Ali Ferzat. Les dessinateurs de l’association ont été très nombreux à manifester leur soutien au dessinateur syrien par des dessins.

Depuis, Il a reçu le Prix Sakharov 2011 : un pied de nez à ceux qui ont voulu l’empêcher de croquer.

 

Partagez sur :

En images

  • Kap (Espagne)
    ALI FERZAT- Syrie - Kap (Espagne)
  • Khalil (Palestine)
    ALI FERZAT- Syrie - Khalil (Palestine)
  • Kichka (Israël)
    ALI FERZAT- Syrie - Kichka (Israël)
  • Article du Monde du 21 février 2012
    ALI FERZAT- Syrie - Article du Monde du 21 février 2012
  • Riber (Suède)
    ALI FERZAT- Syrie - Riber (Suède)
  • Aurel (France)
    ALI FERZAT- Syrie - Aurel (France)
  • Baha (Palestine)
    ALI FERZAT- Syrie - Baha (Palestine)
  • Autoportrait d’Ali Ferzat (Syrie)
    ALI FERZAT- Syrie - Autoportrait d’Ali Ferzat (Syrie)
  • Glez (Burkina Faso)
    ALI FERZAT- Syrie - Glez (Burkina Faso)
  • Ed Hall (USA)
    ALI FERZAT- Syrie - Ed Hall (USA)
  • Jiho (France)
    ALI FERZAT- Syrie - Jiho (France)
  • Kap (Espagne)
  • Khalil (Palestine)
  • Kichka (Israël)
  • Article du Monde du 21 février 2012
  • Riber (Suède)
  • Aurel (France)
  • Baha (Palestine)
  • Autoportrait d’Ali Ferzat (Syrie)
  • Glez (Burkina Faso)
  • Ed Hall (USA)
  • Jiho (France)