Cartooning for Peace / Évènements / Exposition « Dessiner en paix, dessin de presse et liberté »

Exposition « Dessiner en paix, dessin de presse et liberté »

Abbaye de Stavelot
Expositon
Belgique
Stavelot
11/06/2021 - 06/03/2022

Cartooning for Peace a le plaisir de présenter l’exposition « Dessiner en paix, dessin de presse et liberté », sous le commissariat de Manuela Valentino et Pierre Kroll, à l’abbaye de Stavelot en Belgique du 11 juin 2021 au 6 mars 2022.

15 ans après l’affaire des caricatures danoises, l’exposition se propose de réinterroger les limites du dessin de presse et par ce biais, plus généralement de la liberté d’expression en Belgique mais aussi aux quatre coins du monde. L’exposition comporte 2 volets :

Volet 1 : la liberté d’expression dans le dessin de presse.

A l’occasion des 15 ans de la création de Cartooning for Peace (Paris), réseau international réunissant 225 dessinateurs, l’abbaye de Stavelot et l’association se rejoignent pour présenter une sélection de dessins de presse sur les grands sujets de société et la liberté d’expression : censure, droits des femmes et des minorités, urgences écologiques, migrations, pédophilie, etc.

Toujours avec humour et ironie, ode à la diversité et à la tolérance, en quelques traits, les dessins dénoncent, accusent et traduisent les préoccupations des citoyens.
Au coeur de l’exposition, dessins, courts-métrages, interviews de dessinateurs de presse expliquant les « limites » du dessin de presse.
Partez à la découverte de ces artistes profondément engagés: Pierre Kroll (commissaire de l’exposition – Belgique), Joep Bertrams (Pays-Bas), Bolígan (Mexique), Firoozeh (Iran), Marec (Belgique), Plantu (France), Rayma (Venezuela), Willis from Tunis (Tunisie), etc.

Volet 2 : dessins de presse et caricatures en Belgique depuis 1830.

L’histoire de la Belgique pourrait être réexpliquée à travers le dessin de presse, tant celui-ci est prolifique et varié. Monarchie, guerres scolaires, problèmes communautaires, scandales politiques, patrimoine,…

La Belgique est un terrain de jeu idéal pour les dessinateurs de presse !

L’Abbaye de Stavelot présente des thématiques précises à travers des images des XIX, XX et XXIe siècles provenant des institutions belges, de collections privées et de dessinateurs de renoms tels que Vadot, Kroll, Johan de Moor, Cost., Sripmax, Oli, Sondron, Kanar, Royer et bien d’autres.

Découvrez le teaser de l’exposition :

 

Cette exposition, accessible tous les jours de 10h00 à 18h00, est à découvrir en français, en néerlandais, en allemand et en anglais.


Dans le cadre de l’exposition, une journée d’étude sur la cancel culture est organisée le lundi 4 octobre, ouverte au public sur inscription, à l’initiative de la commission belge, francophone et germanophone auprès de l’UNESCO. Plusieurs dessinateurs et dessinatrices de Cartooning for Peace dont les dessins figurent dans l’exposition y prennent part.

Découvrez le programme : CANCEL CULTURE JOURNÉE – 4 OCTOBRE – UNESCO STAVELOT

Pour plus d’informations


Conférence – rencontre de Pierre Kroll, dans le cadre de l’exposition « Dessiner en paix »
« Le dessin de presse c’est foutu ? »

Le 25 novembre 2021, de 19h30 à 21h00
Abbaye de Stavelot, salle du Réfectoire des Moines,

Le métier de dessinateur de presse, attaché à un journal, qui en a la confiance et avec lequel il partage une ligne éditoriale est-il appelé à disparaître ? Il vit en tout cas des heures particulières. Notamment parce qu’à l’heure du numérique, le dessinateur de presse soulève des réactions et des débats inimaginables il y a vingt ans. Des dessins anciennement destinés à un public de connivence se retrouvent aux quatre coins du monde, souvent hors contexte et donc incompris. Les dessins de presse posent de plus en plus de questions, si bien que leurs espaces se retrouvent supprimés des journaux, des débats citoyens sous l’effet des réseaux sociaux qui bouleversent la perception des idées et de la liberté d’expression, en Belgique comme aux quatre coins du monde.
Internet est à la fois un moyen démocratique sans précédent, mais constitue aussi une arme puissante pour ceux qui ne croient pas en la démocratie… Parallèlement, le contexte de crise (covid, économique, climatique…) dans lequel nous vivons, rend le débat de plus en plus difficile. Le dessin de presse et la figure du dessinateur arriveront-ils à « survivre » à ce contexte compliqué et sans précédent ?

L’Histoire nous l’a démontré : un dessin de presse peut être interprété, manipulé, incompris et même servir de prétexte à des violences. Il souligne qu’aucune liberté n’est jamais acquise. Dans ce cadre, Pierre Kroll, dessinateur du journal Le Soir et du réseau international « Cartooning for Peace » viendra nous proposer son regard – en toute convivialité – sur la question.


Conférence et rencontre-débat avec Plantu sur réservation

« Peut-on encore réellement dessiner en paix aujourd’hui ? »

Jeudi 3 février 2022, 19h30, Abbaye de Stavelot

Dessinateur de presse, caricaturiste, homme engagé, artiste, fondateur et président d’honneur de Cartooning for Peace, Plantu propose un regard quotidien sur notre monde. Toujours avec humour et ironie, passeur de Culture et de tolérance, en quelques traits, il dénonce, traduit les préoccupations des citoyens. Muni de ses crayons, il proposera une rencontre participative, sans tabous sur la liberté d’expression à Stavelot.

Envoyez-nous vos caricatures pour la projection / débat !

Muni de vos dessins, l’instant d’une soirée, Plantu propose notamment de les projeter et de les commenter avec vous afin d’identifier les limites -ou non- de la caricature.

Envoi à l’adresse educatif@abbayedestavelot.be, pour le 31 janvier, au plus tard.
Infos pratiques :
  • 19h30 – 21h00 : Conférence
  • 18h00 – 23h00 : Brasserie – boutique (22h) et expo ouvertes
Tarif : 7 euros 
 
RÉSERVER 
Partagez sur :

En images

  • Bénédicte (Suisse) – Cartooning for Peace
    Exposition « Dessiner en paix, dessin de presse et liberté » - Bénédicte (Suisse) – Cartooning for Peace
  • Dilem (Algérie) – Cartooning for Peace
    Exposition « Dessiner en paix, dessin de presse et liberté » - Dilem (Algérie) – Cartooning for Peace
  • Kichka (Israël) – Cartooning for Peace
    Exposition « Dessiner en paix, dessin de presse et liberté » - Kichka (Israël) – Cartooning for Peace
  • Kroll (Belgique) – Cartooning for Peace)
    Exposition « Dessiner en paix, dessin de presse et liberté » - Kroll (Belgique) – Cartooning for Peace)
  • © Espaces Tourisme & Culture – Abbaye de Stavelot
    Exposition « Dessiner en paix, dessin de presse et liberté » - © Espaces Tourisme & Culture – Abbaye de Stavelot
  • © Espaces Tourisme & Culture – Abbaye de Stavelot
    Exposition « Dessiner en paix, dessin de presse et liberté » - © Espaces Tourisme & Culture – Abbaye de Stavelot
  • © Espaces Tourisme & Culture – Abbaye de Stavelot
    Exposition « Dessiner en paix, dessin de presse et liberté » - © Espaces Tourisme & Culture – Abbaye de Stavelot
  • © Espaces Tourisme & Culture – Abbaye de Stavelot
    Exposition « Dessiner en paix, dessin de presse et liberté » - © Espaces Tourisme & Culture – Abbaye de Stavelot
  • © Espaces Tourisme & Culture – Abbaye de Stavelot
    Exposition « Dessiner en paix, dessin de presse et liberté » - © Espaces Tourisme & Culture – Abbaye de Stavelot
  • © Espaces Tourisme & Culture – Abbaye de Stavelot
    Exposition « Dessiner en paix, dessin de presse et liberté » - © Espaces Tourisme & Culture – Abbaye de Stavelot
  • Bénédicte (Suisse) – Cartooning for Peace
  • Dilem (Algérie) – Cartooning for Peace
  • Kichka (Israël) – Cartooning for Peace
  • Kroll (Belgique) – Cartooning for Peace)
  • © Espaces Tourisme & Culture – Abbaye de Stavelot
  • © Espaces Tourisme & Culture – Abbaye de Stavelot
  • © Espaces Tourisme & Culture – Abbaye de Stavelot
  • © Espaces Tourisme & Culture – Abbaye de Stavelot
  • © Espaces Tourisme & Culture – Abbaye de Stavelot
  • © Espaces Tourisme & Culture – Abbaye de Stavelot