Cartooning for Peace / Editos / Bolsonaro, président d’un Brésil très divisé

Bolsonaro, président d’un Brésil très divisé

Après une campagne inédite par sa violence, le candidat d’extrême-droite Jair Bolsonaro, qui a manqué de se faire assassiner début septembre, a finalement été élu président du Brésil le 28 octobre dernier, avec 55,1% des suffrages, battant ainsi Fernando Haddad (44,9%), le candidat du Parti des travailleurs (PT).

Militaire de profession élevé au grade de général, député fédéral depuis 1990, ce nostalgique de la dictature militaire (1964-1985), ouvertement raciste, misogyne et homophobe, va devoir gouverner un pays au bord du précipice économique et social.

Candidat anti-système pour l’instant épargné par les multiples scandales de corruption qui gangrènent la classe politique brésilienne (à commencer par les précédents présidents du PT Luiz Inácio Lula da Silva et Dilma Rousseff), celui que l’on appelle déjà le « Trump des Tropiques » polarise la société civile brésilienne… et internationale!

Retrouvez toutes les archives de nos éditos hebdos ici !

  • PAULO CARUSO (Brésil / Brazil), O Globo
    Bolsonaro, président d’un Brésil très divisé - PAULO CARUSO (Brésil / Brazil), O Globo
    "Mon Brésil est fracturé" / "My Brazil is broken"
  • CHAPPATTE (Suisse / Switzerland), Le Temps
    Bolsonaro, président d’un Brésil très divisé - CHAPPATTE (Suisse / Switzerland), Le Temps
  • MOA (Brésil / Brazil)
    Bolsonaro, président d’un Brésil très divisé - MOA (Brésil / Brazil)
    "Nous allons virer de la carte les bandits rouges!" / "We're going to kick off the red bandits from the map!"
  • JOEP BERTRAMS (Pays-Bas / Netherlands), De Groene Amsterdammer
    Bolsonaro, président d’un Brésil très divisé - JOEP BERTRAMS (Pays-Bas / Netherlands), De Groene Amsterdammer
    "Un vrai Bolsonaro!!!"
  • PAULO CARUSO (Brésil / Brazil)
    Bolsonaro, président d’un Brésil très divisé - PAULO CARUSO (Brésil / Brazil)
    "Il est l'heure pour les civils de retourner dans les casernes!!" / "It's time for civilians to return to the barracks!!!"
  • TJEERD ROYAARDS (Pays-Bas / Netherlands), Cartoon Movement
    Bolsonaro, président d’un Brésil très divisé - TJEERD ROYAARDS (Pays-Bas / Netherlands), Cartoon Movement
  • DENIS LOPATIN (Russie / Russia)
    Bolsonaro, président d’un Brésil très divisé - DENIS LOPATIN (Russie / Russia)
  • CHICO CARUSO (Brésil / Brazil), O Globo
    Bolsonaro, président d’un Brésil très divisé - CHICO CARUSO (Brésil / Brazil), O Globo
  • KOUNTOURIS (Grèce / Greece)
    Bolsonaro, président d’un Brésil très divisé - KOUNTOURIS (Grèce / Greece)
    "Ordre et progrès" / "Order and progress"
  • LUIZ GÊ (Brésil / Brazil)
    Bolsonaro, président d’un Brésil très divisé - LUIZ GÊ (Brésil / Brazil)
    "Quelle drôle d'élection dimanche. Ça donne à réfléchir : les gens apprécient les choses seulement quand ils les perdent." / "What a strange election on Sunday. It makes you think: people only appreciate things when they lose them."
  • PAULO CARUSO (Brésil / Brazil), O Globo
  • CHAPPATTE (Suisse / Switzerland), Le Temps
  • MOA (Brésil / Brazil)
  • JOEP BERTRAMS (Pays-Bas / Netherlands), De Groene Amsterdammer
  • PAULO CARUSO (Brésil / Brazil)
  • TJEERD ROYAARDS (Pays-Bas / Netherlands), Cartoon Movement
  • DENIS LOPATIN (Russie / Russia)
  • CHICO CARUSO (Brésil / Brazil), O Globo
  • KOUNTOURIS (Grèce / Greece)
  • LUIZ GÊ (Brésil / Brazil)