Cartooning for Peace / PRAGEETH EKNALIGODA – Sri Lanka

PRAGEETH EKNALIGODA – Sri Lanka

01

Prageeth Eknaligoda est un analyste politique et un caricaturiste sri lankais dont les dessins sont clairement dénonciateurs du pouvoir en place dans son pays, détenu par le clan Rajapaksa à l’époque des faits. Le dessinateur ne signe pas ses dessins, particulièrement critiques envers la figure du Président Mahinda Rajapaksa,  par peur des représailles.

Prageeth disparaît le 24 janvier 2010 alors qu’il est en train de quitter les bureaux de Lanka E-news, un site d’information sri lankais basé à Homagama. En 2011, suite à l’absence de réaction des autorités sri lankaises qui n’ont pris aucune mesure pour enquêter sur la disparition de Prageeth Eknaligoda, Reporters Sans Frontières et Cartooning for Peace lancent une campagne de soutien au dessinateur.

L’élection du Président Sirisena en janvier 2015 marque un changement dans le comportement des autorités puisque l’enquête concernant la disparition du caricaturiste est rouverte, même s’il est un peu tard : 5 ans se sont déjà écoulés depuis la disparition.

L’enquête permet tout de même d’en savoir un peu plus grâce à l’arrestation de deux anciens membres des renseignements des Tigres Tamouls et cinq militaires en août 2015 : les anciens membres des Tigres Tamouls avouent l’enlèvement de Prageeth et déclarent l’avoir conduit le jour même dans un camp militaire à Girithale, dans le centre du pays.

Partagez sur :

En images

  • Pov (Madagascar)
    PRAGEETH EKNALIGODA – Sri Lanka - Pov (Madagascar)
  • Cristina Sampaio (Portugal)
    PRAGEETH EKNALIGODA – Sri Lanka - Cristina Sampaio (Portugal)
  • Zunar (Malaisie)
    PRAGEETH EKNALIGODA – Sri Lanka - Zunar (Malaisie)
  • Kap (Espagne)
    PRAGEETH EKNALIGODA – Sri Lanka - Kap (Espagne)
  • Kianoush (Iran)
    PRAGEETH EKNALIGODA – Sri Lanka - Kianoush (Iran)
  • Kichka (Israël)
    PRAGEETH EKNALIGODA – Sri Lanka - Kichka (Israël)
  • Pov (Madagascar)
  • Cristina Sampaio (Portugal)
  • Zunar (Malaisie)
  • Kap (Espagne)
  • Kianoush (Iran)
  • Kichka (Israël)