Cartooning for Peace / Editos / Brexit : les malheurs de Theresa May

Brexit : les malheurs de Theresa May

Désillusion en demi-finale du mondial, démissions successives de David Davis et Boris Johnson, déclarations publiques de Donald Trump : les temps sont durs pour Theresa May, première ministre britannique. L’opposition du « Brexit doux » et du « Brexit dur » déchaînent les passions. Si certains lui montrent un soutien sans faille, d’autres vont jusqu’à parler de « trahison ultime ». Davis et Johnson, respectivement ex-ministre du Brexit et ex-ministre des Affaires étrangères, ont quitté le navire suite aux multiples compromis et partenariats douaniers avec l’Union européenne. Si certains observateurs voient ces démissions comme une libération pour elle, on a du mal à les croire.

« J’ai dit à Theresa May comment faire, elle ne m’a pas écouté ». En une phrase relayée par The Sun, le président américain, en visite officielle à Londres depuis le 12 juillet, enfonce le clou conjointement planté par David Davis et Boris Johnson. Selon lui, conserver des liens étroits avec l’Union européenne, après le Brexit, « tuera probablement » un accord de libre-échange avec les Etats-Unis. Par dessus tout, Trump déclare que Boris Johnson, qui vient de claquer la porte au nez de May, ferait un bon… premier ministre. Il n’y a pas que les joueurs anglais qui se sont fait tacler cette semaine…

Retrouvez toutes les archives de nos éditos hebdos ici !

  • Chappatte (Suisse / Switzerland), The New York Times
    Brexit : les malheurs de Theresa May - Chappatte (Suisse / Switzerland), The New York Times
    "Exigences de l'Union européenne"
  • Wilcox (Australie / Australia), The Sydney Morning Herald
    Brexit : les malheurs de Theresa May - Wilcox (Australie / Australia), The Sydney Morning Herald
    Boris Johnson: "Bon, vous pouvez rester si vous voulez..."
  • Joep Bertrams (Pays-Bas / The Netherlands), De Groene Amsterdammer
    Brexit : les malheurs de Theresa May - Joep Bertrams (Pays-Bas / The Netherlands), De Groene Amsterdammer
  • Stephff (Thaïlande / Thailand), The Nation
    Brexit : les malheurs de Theresa May - Stephff (Thaïlande / Thailand), The Nation
    "Bon débarras !"
  • Vadot (Belgique / Belgium), Le Vif / L’Express
    Brexit : les malheurs de Theresa May - Vadot (Belgique / Belgium), Le Vif / L’Express
    "Les trois lions" De gauche à droite / From left to right: Boris Johnson, Theresa May et/and David Davis
  • Antonio Rodríguez (Mexique / Mexico), Cartoon Movement
    Brexit : les malheurs de Theresa May - Antonio Rodríguez (Mexique / Mexico), Cartoon Movement
    "Au revoir David et Boris ! Ce n'est pas vous. C'est moi !!"
  • Million (France)
    Brexit : les malheurs de Theresa May - Million (France)
    "Hard blow to Theresa May?" "What was her reaction after Boris Johnson's resignation?" "She had a double ratio of pudding!"
  • Tjeerd Royaards (Pays-Bas / The Netherlands), Cartoon Movement
    Brexit : les malheurs de Theresa May - Tjeerd Royaards (Pays-Bas / The Netherlands), Cartoon Movement
  • Marec (Belgique / Belgium), Het Nieuwsblad
    Brexit : les malheurs de Theresa May - Marec (Belgique / Belgium), Het Nieuwsblad
    "L'anti-football est de retour !"
  • Victor Ndula (Kenya), The Star
    Brexit : les malheurs de Theresa May - Victor Ndula (Kenya), The Star
    "Votre Majesté, voici ce qui reste du jadis vaste empire britannique !" "Première ligue"
  • Chappatte (Suisse / Switzerland), The New York Times
  • Wilcox (Australie / Australia), The Sydney Morning Herald
  • Joep Bertrams (Pays-Bas / The Netherlands), De Groene Amsterdammer
  • Stephff (Thaïlande / Thailand), The Nation
  • Vadot (Belgique / Belgium), Le Vif / L’Express
  • Antonio Rodríguez (Mexique / Mexico), Cartoon Movement
  • Million (France)
  • Tjeerd Royaards (Pays-Bas / The Netherlands), Cartoon Movement
  • Marec (Belgique / Belgium), Het Nieuwsblad
  • Victor Ndula (Kenya), The Star